Et la robe devient top

Hier soir, c'est la robe chinoise, beaucoup portée durant ma "jeunesse" qui a pris un coup de neuf. La forme et la coupe ne me convenaient plus. J'avais envie d'un haut à porter simplement avec un jean et une paire de ballerines.

Les ciseaux ont été moins frileux pour ce deuxième cours : un bon coup au niveau de la ceinture a donné le départ.

Dans un joli tissu amené par Juliette, j'ai coupé deux bandes de 6 cm de large que j'ai repassées pour les transformer en biais : une pliure au centre (à 3 cm), puis une pliure de chaque côté (1,5 cm de part et d'autre du centre). J'ai ensuite cousu cette bande ainsi pliée sur le bas découpé de ma future chemisette. J'en ai profité pour ouvrir légèrement la chemise sur le côté, sur 7 cm environ, au niveau de la couture qui part de la ceinture, histoire d'ajouter un détail.

Sur les rebords des manches, j'ai cousu un biais vert acheté dans une mercerie rétro. Le même biais a été posé sur la petite ouverture en bas de la chemise. La machine à coudre a finalisé le projet en quelques minutes. 

Et me voici avec un joli haut tout neuf ! J'hésite à faire une jupe dans le tissu qui me reste. Je sais, j'avais une robe, je vais me retrouver avec un top et une jupe... Mais l'idée, c'est de bricoler et de faire du neuf avec du vieux tout en s'amusant : pari gagné ! A vos ciseaux, les filles !

Commentaires

  • c'est très réussi! le tissu est très joli, alors jupe ou autre, tu pourras bien en faire quelque chose...bonne journée

  • belle récup, ll top est top:)

  • Quelle bonne idée! j'adore

Les commentaires sont fermés.