• Vente de la Belette - en ligne

    La vente de la Belette, c'est terminé ! Merci à celles qui ont pu venir papoter, boire un thé, manger un biscuit et faire quelques emplettes. Pour les autres, je prépare quelques mises en ligne cette semaine avec ce qu'il reste. Pensez aux petits cadeaux de Noël faits main.

  • Bandeaux fleuris pour fillettes colorées

    Ce n'est sûrement pas cette grisaille qui va nous faire perdre le goût des fleurs et de la couleur ! Miss Aïnhoa s'est gentiment transformée en petite Babouchka le temps de pauses photo pour mettre en valeur ces bandeaux cousus de fleurs de soie ou de coton vintage. Elastiques, ils s'enfilent vite, le matin, et retiennent les cheveux blonds de la Belle. De quoi égayer la cour de récré !

    En boutique !

  • "Décore ton cupcake", ou l'atelier d'anniversaire

    Miss Aïnhoa a soufflé ses 5 bougies 5 fois cette semaine. Hier c'était avec ses amis, adorables petits qui deviennent tous de plus en plus grands, tous très gourmands. J'avais imaginé à cette occasion un atelier "décore ton cupcake" avec pâte d'amande colorée, ustensiles appropriés, toppings de toutes les couleurs, même des dorés, et demandé aux parents d'amener des petits tabliers. Les enfants ont sculpté, moulé, formé des décos parfois plus gros que leurs gâteaux et se sont bien amusés. Ils on dévoré avec joie leur oeuvre éphémère en guise de goûter. Joyeux anniversaire !  

     

  • Créations et Savoir-faire : "le" salon du DIY

    Il y a des rendez-vous que l'on n'oublie pas, que l'on attend, que l'on adore. Malgré le monde, malgré la chaleur, le Salon Créations et Savoir-faire reste pour moi un lieu incontournable, tant au niveau des tendances et des matières que des idées. En visiteuse aguerrie, j'arrive à y faire un tour sans me sentir obligée de faire TOUT le tour, je sais choisir les stands que je vais visiter en essayant de fermer les yeux en passant devant les autres, bref, je sais désormais y aller en étant E-ffi-ca-ce ! 

    J'adore commencer ma visite par le stand de Marie-Claire idées. J'y retrouve les réalisations présentées dans la revue, mises en scène dans un univers féérique et édulcoré. C'est gai, c'est frais !

    J'ai aussi rencontré la fondatrice de WoolKiss, charmante et plein de projets, pillé le stand de Moo de petites cartes aux formats divers et variés pour mes prochaines commandes, salué les filles de Bobines et Combines, suis restée ébahie devant les merveilleuses créations de Léa Stansal...

     

    Mais mon coup de coeur cette année revient au stand de Paradis63 découvert au détour d'une allée. 

    La démarche m'enchante et me correspond : récupérer de l'ancien, voire du très ancien, pour refaire du "neuf", ou presque neuf. Il y a donc ce côté décalé des objets, des tissus, des matériaux, très inspirant. 

     

    Et puis il y a la Filature du Valgaudemar et ses laines incroyables que je touche et caresse enfin pour la première fois... Et des projet en cours avec Caroline dont j'espère vous parler dans quelques semaines (croisons les doigts).

    A suivre, donc.

  • Calendrier de l'avent, guirlande de fête

    Hier matin, avant de commencer ma journée de travail, j'avais rendez-vous chez Bobines et Combines, un lieu peuplé de machines à coudre, de tissus et de ciseaux, dans lequel enfants, ados, adultes, débutants ou confirmés, se retrouvent autour d'ateliers de couture. Le rêve, non ?

    Ce matin, c'était un peu particulier. Caroline nous y avait conviées, deux autres blogueuses et moi-même, pour relever un défi : concevoir et créer, en deux heures, un calendrier de l'avent en tissu. En imaginant un patron et une méthode qui seraient adaptés à des débutants. Et bien deux heures, ce n'est pas long !

    Nous avions pour cela le choix entre quelques coupons de tissus offerts par Mondial tissus, de la mercerie, des ciseaux et des machines Singer à toutes les tables.

    Après quelques minutes de réflexion, un peu d'inspiration, un café et un petit pain au raisin, l'idée m'est enfin venue. J'avoue ne pas être fan des calendriers de l'avent, que je trouve souvent kitsch (et vous savez pourtant à quel point je peux aimer le kitsch !). J'avais envie d'un objet déco assez joli, à réutiliser, peut-être, le reste de l'année... 

    D'où le principe de la guirlande de fanions. Festive, noire, argentée et dorée, je l'imaginais composée de 4 ou 5 petites guirlandes à suspendre ou à épingler sur le mur, d'abord remplies de petites surprises, puis faisant juste office de décoration. J'ai donc découpé puis assemblé des triangles de tissus, des petits et des plus grands. J'ai craqué pour la fausse peau d'animal en vinyle dorée/argentée pour les grands fanions, et utilisé du tissu blanc à étoiles doublé de noir pour les plus petits.

    Le travail de découpe et d'assemblage est un peu long ("malheureusement", il faut 24 ou 25 pochettes !), mais on y arrive (presque) dans les temps quand on a le gabarit à portée de main. Pour finir, on coud les pochettes, joliment réparties, sur des bandes de biais. Attention, on coud juste un côté de la pochette, celui de la doublure ; l'endroit, quant à lui, a été légèrement raccourci et surjeté afin de créer une pochette dans laquelle on peut glisser un chocolat.

    Et voilà ! Une guirlande chic qui sera aussi parfaite pour les anniversaires ou tout autre fête. Et accrochées au rebords d'une tablée, ce sera sûrement du plus bel effet !

    Et vous, à quoi ressemble votre calendrier ?

  • "The" pause déjeuner : Maison Bastille

    Quand la pause-déj devient un vrai moment de bonheur, la journée de travail gagne des points ! J'ai déjeuné ce midi en compagnie de Miss ex-Petite Papeterie. Nous avions rendez-vous chez Maison Bastille, un nouveau lieu à tester, selon ses dires. La pluie et le froid, pour y arriver, ont vite été oubliés une fois rentrée dans cette maison si accueillante. Mobilier design et épuré, couleurs apaisantes, propriétaires souriants et chaleureux, formules raisonnables et tout "fait maison". Nous avons donc pris une formule "Petite faim" avec assortiment de salades (originales) et dessert (divin gâteau à l'orange) dans un cadre incroyablement réconfortant, un peu "comme à la maison". Quelques mots échangés avec Marie, la gérante avant de filer retravailler, nous ont appris que l'affaire débutait à peine, mais que le succès se faisait déjà sentir... Allez-y vite si vous êtes sur Paris ! 

  • Vente de la Belette

    Préparation de Noël, petits cadeaux à faire, plaisir de s'offrir à soi-même, les occasions seront nombreuses pour venir à la vente de la Belette le dimanche 30 novembre. Je couds des accessoires - ceintures, cols, sacs, broches mais aussi bavoirs et doudous... -  et tricote des snoods pour l'occasion. Nous aurons l'occasion de nous rencontrer et de parler chiffons autour d'un bon thé. What else ? Cette vente aura lieu sur Paris, métro Alexandre Dumas, de 14h30 à 19h30. Sur invitation : pour avoir toutes les informations, n'hésitez pas à me contacter directement à leblogdelabelette@gmail.com. A bientôt !

  • Granola, le muesli crunchy

    C'était un dimanche brumeux et calme, et la cuisine s'est vite emplie d'odeurs de brioches et de granola. Suite à l'engouement des copines pour ce muesli crunchy, je vous en donne ma recette aujourd'hui, à améliorer, évidemment, en fonction de vos goûts.

     

    Pour un grand bocal de granola, il faut :

    - 200 gr de flocons d'avoine

    - 100 gr de millet (à faire tremper 20 minutes dans un bol d'eau)

    - deux poignées de corn-flakes

    - 30 gr de graines de courge

    - 30 gr de graines de lin

    - 30 gr de graines de sésame

    - des fruits secs (raisins, amandes, noisettes, abricots secs...) à votre convenance

    - du miel et du sirop d'agave

     

    Vous trouverez tous ces produits en magasin bio, et notamment toutes les céréales en vrac, ce qui vous permet d'ajuster les quantités en fonction de vos goûts et de vos envies.

    Pour commencer, faire chauffer le four à 160 degrés. Mettre toutes les céréales et graines, sauf les fruits secs, dans un saladier. Mélanger. Dans un verre mesureur, mettre 20 cl d'eau. Ajouter deux cuillères à soupe de sirop d'agave et une cuillère à soupe de miel liquide. Passer 15 secondes au micro-onde, mélanger et verser sur les céréales. Bien mélanger le tout. Il se forme des boules, c'est normal. Verser la préparation dans un grand plat ou directement sur la plaque du four, sur une épaisseur de presque 2 cm. Enfourner pour 30 minutes en remuant le mélange toutes les 10 minutes. Il faut laisser quelques "boulettes" se former, c'est ce qui fera le granola. Éteindre ensuite le four, laisser la porte ouverte, et laisser le mélange ainsi refroidir. Ajouter enfin les fruits secs. Et mettre le tout dans un joli bocal. C'est prêt ! Je le déguste le matin avec un yaourt, des fruits frais et du miel. On peut aussi en mettre sur une bonne glace à la vanille. Et puis amusez-vous ensuite à imaginer votre propre recette avec d'autres céréales et fruits secs.

    De quoi commencer la semaine du bon pied !

  • Pochettes cirées

    Il pleut, il mouille, sortez les pochettes cirées !!!

     

     

    Très vite en boutique !

  • La terre est bleue comme une orange...

    "La terre est bleue comme une orange"... de Paul Eluard, et mes souvenirs de poèmes appris à l'école ont ressurgi, ce matin, une fois la porte de la maison franchie. Il faisait frais, il faisait beau, des odeurs de forêt et de brume matinale m'ont rappelée que l'automne était bel et bien là, que l'hiver allait vite arriver, et j'ai déjà eu envie d'été, de soleil, de chaleur, de paysages grecs. J'exagère... L'automne reste une saison magnifique, surtout lorsque l'on vit à proximité de la nature. Il me faut peut-être déjà prévoir nos prochaines vacances d'été pour, en douceur, patienter...

     

  • Girly, les pochettes de petites

    La deuxième série est donc, comme annoncée, plus "Girly". Les imprimés m'ont fait penser à ma fille et ses envies de fraises, de fleurs et de couleurs gaies. Ce sont des petites pochettes dans lesquelles elle rangerait ses perles, ses barrettes, ses petits lapins et tous ses petits trésors de petite fille...

    Pochettes en boutique !

     

  • Journée idéale #4

    Cette journée idéale a été réalisée (sans trucage) avec enfant.

    Juste un, le plus grand.

    Nous avons débuté par la très belle exposition Hokusai au Grand Palais. Malgré le monde, qu'il était bon de lui montrer les premiers mangas et les merveilles de la nature peintes avec tant d'adresse. 

    Pour rester dans le thème asiatique, nous avons déjeuné chez Ace bento, un fast-food coréen où l'on se fait son petit plateau à base de racines de lotus, cacahuètes cuisinées ou encore salade d'algues, riz et crevettes frites, petite salade de fruits. Le choix est difficile tant il y a de préparations appétissantes !

    En poursuivant notre route, nous sommes tombés sur des yourtes, à Palais Royal. 

    Puis nous avons traversé le Marché aux fleurs, vert, odorant et apaisant, avant d'acheter quelques bons romans à un bouquiniste, sur les quais. 

    Quelques chocolats achetés chez Larnicol, rue de la Harpe, pour reprendre le RER ont clôt cette journée délicieuse... A quand la prochaine ?