DIY : le sweat épaulettes

La théorie, d'abord. C'est une idée qui me trotte dans la tête depuis quelques temps, déjà, et que j'ai eu du mal à réaliser. L'idée de départ consistait en la réhabilitation de l'épaulette, celle qui a fait la gloire des années 80 et que l'on ne trouve plus vraiment, de nos jours, sur les vêtements. Ou alors, elles sont toutes fines. Quasi inexistantes. J'avais envie, justement, de les mettre en valeur en les faisant passer du dessous au dessus du vêtement. 

 

La pratique, ensuite. Allez hop, l'explication-réalisation ! 

Au départ, on prend un sweat basique. Celui-ci, acheté chez H&M, coûte "trois francs six sous" (expression de ma marraine que j'adore). Pas de motif, sinon ça jure par la suite.

 

On achète ensuite une paire d'épaulettes, encore trois fois moins chère, dans une mercerie, au Marché Saint-Pierre. En fonction de l'épaisseur des épaulettes, le rendu ne sera pas tout à fait le même : plus dodu ou moins affirmé, à vous de voir. Et on choisit un joli tissu, pas trop fin.

On coupe le tissu au format des épaulettes et on les recouvre sur la face bombée. Quelques épingles pour maintenir le tissu, puis on surfile, et ensuite on coud à la machine, tout autour.

Pour finir, on coud un morceau de biais assorti sur le côté plat de l'épaulette.

On customise comme on le sent : paillettes, sequins, perles...

Tout est permis !

On coud ensuite l'épaulette, à la main, sur une des épaules. Il faut enfiler le sweat pour bien positionner l'épaulette avant de décider de l'endroit précis où l'on veut la mettre. Le côté plat est du côté du cou. Un point de feston sera parfait pour cette couture à la main.

Et voilà le travail : un sweat basique qui devient original et unique ! 

A vos épaulettes, prêt, partez !

Commentaires

  • Une belle idée! je grave dans ma tête, j'aime bien le sweat, je vais aller voir chez H&M! ça rend super avec tes tissus! bises

Les commentaires sont fermés.