• Coin d'inspiration, un peu de décoration

    Un peu à la manière des mood boards, généralement utilisés par les graphistes ou les créateurs pour donner une ligne et une direction à leur projet, je bricole sur mon bureau, de façon beaucoup plus modeste, un univers qui me ressemble et m'inspire, qui m'apaise et m'amuse. Cartes postales, coupures de revues, vieilles photos, timbres rétro... je compose et je colle avec du masking tape coloré et graphique. Pour compléter le tableau, un petit meuble trouvé en brocante et recouvert de vieux patrons de couture accueille tous les coupons de tissus qui attendent de devenir broches, bandeaux et autres bricoles. Ma première paire de bottillons, mon petit fer en métal, la machine à coudre de Christine, enfant, et voilà pour l'ambiance. Pas étonnant que je l'aime autant, ce coin de Belette.

  • Béguin enfant ou le joli bonnet pour bébé

    Le retour du grand froid me donne envie, à chaque fois, de reprendre mes aiguilles. Il me restait une jolie pelote de laine Peace and wool une fois les snoods des enfants tricotés. J'avais en tête un béguin pour nouveau-né ; allez savoir pourquoi, je n'ai plus de bébé. Mais j'adore ce genre de modèle, très pratique et un peu désuet (vous me connaissez, désormais). Pour les photos, le bébé, ça a manqué, évidemment ; j'ai croisé Raiponce dans le panier à jouets de ma fille, et sa tête m'a semblé parfaite pour les essayages.

    J'ai imaginé ce modèle pour la naissance, très doux, très chaud, unique et en boutique !

  • Un peu de Gaîté !

    La sortie du jour était (comme bien souvent) spécialement dédiée aux enfants. Pour commencer la journée et motiver les troupes, nous avons fait escale à la Gaîté lyrique : Capitaine futur promettait une promenade psychédélique, "au plus profond de l'ordinateur, là où les paysages se jouent des proportions, des échelles et des lois de la pesanteur". Pari tenu, les mioches ont adoré ! Les parents aussi, pari gagné.

    Puis direction le Marché des Enfants Rouges, lieu atypique où se mêlent bons commerces de bouche et restos sur le pouce, toutes nationalités confondues. Les odeurs sont toutes plus alléchantes les unes que les autres, même si c'est en général le Fish&Chips qui est voté à la majorité... 

    Et pour finir la balade dans les rues de Paris, quoi de plus drôle que de chercher les Space Invaders et autres mosaïques collées sur les murs gris ?

    Et vous, qu'avez-vous fait aujourd'hui ?

  • Les Saisons, Vivaldi

    Nous sommes allés en famille, hier, au théâtre du Châtelet, pour assister au très beau spectacle "Les Saisons". C'est l'histoire de deux enfants perdus, chacun à un bout du monde, qui communiquent par l'eau, et dont l'issue est heureusement... heureuse. C'est une belle histoire écrite par Carl Norac, racontée par Irène Jacob, mise en musique par une formation de cordes, du violon à la contrebasse en passant le violoncelle, et qui joue Vivaldi à la perfection. C'est une histoire, enfin, mise en images et en couleurs par Laurent Corvaisier, grand illustrateur jeunesse. C'est un spectacle total, finalement, et de grande qualité, que nous avons adoré et qui passe désormais au Théâtre du Ranelagh, si jamais l'envie vous prend de prendre un bol de musique, de couleurs et de bonheur...

  • Bureau zen, tapis de souris nuage

    J'adore les petites affaires de bureau : papeterie, stylos, une jolie tasse et le sous-mug qui va avec, quelques cartes postales pour égayer mon espace, et comme je change "souvent" de travail, j'ai le plaisir de me réinstaller à chaque fois. Cette fois-ci, j'ai décidé de pousser le bien-être au travail en me taillant un tapis de souris sur-mesure dans un joli coupon de cuir bleu nuit. (Ce que la série photos ne rend pas, mais les photos prises le soir sont généralement peu flatteuses). Trois points de croix argentés dans l'angle du nuage font évidemment le détail. Une raison de plus pour aimer partir au bureau le matin. Même si certains boulots sont déjà assez glamour pour se suffire à eux-même... 

  • Il y avait dans la hotte du Père Noël

    J'ai toujours besoin de temps pour ranger mes cadeaux de Noël ; en les gardant encore un peu tous rassemblés dans un coin, je fais durer le plaisir de les recevoir. Une fois éparpillés et rangés, Noël est vraiment terminé.

    Je fais donc (enfin) un peu de rangement et en profite pour vous montrer à quel point j'ai été gâtée cette année : de la broderie, d'abord, avec des présents Macon&Lesquoy ainsi que deux manuels pour apprendre à broder des broches et des fruits ; des livres évidemment, avec HyperboleLes coquins ou encore A bas le coton, vive l'illustration ! ; de la vaisselle ancienne customisée par Miss Stéphanie alias Marie Lloyd et un dessous de plat hand-made avec mega perles de bois ; une trousse revue par JP aux motifs de la Toile de Jouy ; un thermos "monde" pour voyager depuis le bureau ; des broches "made in USSR", des perles et des bisous en pagaille... Et je ne vous raconte pas tout, cela ferait des jaloux, mais vous l'aurez compris, j'ai été pourrie gâtée de choses que j'aime par-dessus tout ! Et vous, qu'avez-vous reçu ?

  • Coussins rétro, douceur, encore

    Quelques fleurs posées sur un tissu rétro dont je ne me souviens même plus la provenance. Quelques fleurs qui deviennent petit coussin et qui s'accordent parfaitement bien avec le fauteuil d'enfant malheureusement devenu trop petit pour mes trois grands... Encore quelques grammes de finesse et de douceur. En boutique.

  • Un peu de douceur...

    Envie de douceur dans ce monde de brutes...

    Voici donc un col très très très doux pour envelopper le cou d'une fillette si douce, si douce... 

  • Sans voix...

    C'est dur de repartir... 

  • Soldes !

    Aujourd'hui, début des soldes ! La Belette joue le jeu et propose -10% sur toute la boutique à cette occasion, pendant la durée des "festivités". A vos marques, prêt, cliquez !

    La jolie photo, quant à elle, vient du site Uniqu1, Vintage boutique, que je vous conseille d'explorer.

  • Un col d'orchidées pour embellir ses idées

    Pour commencer l'année, on se couvre de fleurs rouges, histoire de dégager la grisaille de l'hiver et de montrer à son entourage qu'on a un grain de folie dans la tête !

    Un col recouvert d'orchidées en tissu, cousues de sequins roses et dorés, et voilà de quoi égayer n'importe quelle tenue de rentrée ! Peut-être pas pour le rendez-vous avec la RH ou le DG, mais après tout, pourquoi pas ?! On est unique, bien barrée et on l'assume cette année !

    Et pour celles qui ont la flemme de se mettre à la couture, je vous le réalise sur-mesure avec fleurs rouges, blanches ou roses (un clic ici pour commander) : à voir en boutique !

  • Belette Power !

    Et une Belette pleine de projets et d'idées pour cette nouvelle année !

    Qui sait, peut-être même un nouveau site...

     

  • 2015 et quelques papillotes pour démarrer l'année

    Sous un soleil radieux, 2015 est enfin arrivé ! Une première balade en forêt fut nécessaire pour respirer l'air de cette nouvelle année et nous remettre de notre folle nuit passée au Potager, mais surtout pour avoir le silence et le plaisir de penser à tout ce qui pourra nous arriver cette année : projets professionnels, idées créatives, moments à partager en famille et avec les amis...

    Les voeux sont malheureusement bien souvent consensuels et peu originaux. Je me laisse donc guider, en cette première journée de janvier, par les trois maximes trouvées dans les papillotes en chocolat au retour de la balade :

    - "Ce que nous prévoyons arrive rarement ; ce à quoi nous nous attendions le moins se produit souvent." B. Disraeli

    - "La soirée n'est jamais plus belle pour moi que quand je suis content de ma matinée." Denis Diderot

    - "Le mouton paresseux trouve sa laine trop lourde." Proverbe anglais

     

    A méditer, donc, sans trop prendre de (bonnes) résolutions, car je suis sûre que la vie s'en chargera pour nous ! Je vous souhaite donc 365 jours de sérénité.