Fils d'avril

J'ai acheté ces jolies bobines de fil lors d'un voyage en Chine payé par mon marchand de thé qui avait parié avec moi que je ne pourrai pas me passer un jour de chocolat. J'ai rencontré là-bas une brodeuse qui savait aussi tisser le lin avec les pieds, les doigts étant toujours occupés à broder. Elle m'a offert une brioche en forme de chat, fourrée à la pâte de haricots, ça cale plus, merci les kilos. Je suis rentrée hier et suis directement allée claquer la bise à Jean Paul Gaultier, de passage, évidemment, au Grand Palais. On a parlé rubans, plumes et ours en peluche. Du coup j'ai ressorti le mien, un peu mité. Et j'ai décidé de coudre un crocodile. En vraie fausse peau, c'est plus chaud. Quant aux fils chinois, je les ferai sûrement cuire ce soir ; avec du beurre et du parmesan, ce sera divin...

Commentaires

  • hihi! poisson d'avril!

Les commentaires sont fermés.