New York, I love You #1

DSC05829DSC05831DSC05832DSC05834

Nous voilà de retour dans la grisaille et le froid parisiens après avoir passé quatre jours extraordinaires et printaniers dans la Big Apple. Nous avions déjà visité cette ville incroyable en 2002 et 2009 ; nous avons donc décidé, cette fois, de laisser de côté les incontournables sites touristiques pour arpenter les rues à la recherche de nouvelles adresses. Pari gagné : 80 kms à pieds en à peine 4 jours et quelques découvertes, dans la foulée, si vous avez l'occasion de vous y envoler ! 

Le premier jour, mon appareil m'a joué un tour. J'ai donc marché toute la journée sans pouvoir prendre une seule photo de notre parcours. Je n'ai pas manqué, le lendemain, de garder trace de notre "quartier", à la lisière de Chinatown : en sortant de l'hôtel, nous sommes passés, chaque jour, entre les cartons de légumes et de poissons destinés aux restaurants du coin, avons croisé le camion des pompiers et l'imposante façade d'Obey. Cette première journée, donc, nous avons pris le métro et sommes directement allés au Guggenheim Museum - quelle chance : l'expo Fischli and Weiss était prolongée - puis, en descendant quelques blocks, nous avons visité le MET qui présentait notamment une série d'oeuvres non terminées. Pour le déjeuner, il nous fallait du burger hype et c'est dans le hall du Parker Meridien que la bonne adresse est secrètement gardée : le Burger Joint se cache derrière un grand rideau mais une fois passée la petite porte, c'est dans une ambiance très animée qu'on mange un des meilleurs burgers de NY. Requinqués, nous avons descendu Broadway, l'Amoureux ayant quelques emplettes à faire au NBA store. Trop de bruit et trop de foule nous ont pourtant poussés à reprendre le métro jusque Canal Street qui marque la frontière du charmant quartier de Soho, plus calme, plus huppé, mais néanmoins animé. Une pause chez Olive's s'imposait : lemonade et cookies maison, à avaler sur le pas de la porte en regardant les badauds passer. Le temps de marcher encore jusqu'à Chinatown et l'envie de dîner (et de s'asseoir !) était déjà là : le Egg Shop était l'endroit parfait après cette longue journée. 20 kms à pieds au compteur. Jour #2 à venir.

Les commentaires sont fermés.