• Bonne fête, Maman !

    DSC03647
    La Belette, c'est ainsi que m'appelait et m'appelle encore si affectueusement ma maman. Je n'ai pas trouvé de surnoms aussi atypiques pour mes enfants. On se creuse les méninges des mois entiers pour leur trouver un prénom et puis on leur donne un petit nom tendre qui les suit longtemps. Je ne vais pas épiloguer des lignes et des lignes sur le bonheur et la difficulté d'être maman. Aujourd'hui, j'ai eu un croissant, des poèmes et des petits cadeaux faits avec amour. C'était bon, c'était doux. Ils sont capables d'être pénibles et choux dans la même minute, je les surkiffe, c'est tout !

  • Succulentes et feutrine

    DSC05782DSC05784DSC05785DSC05786

    Ce fut bref, ce grand jour de soleil ! Alors on a sorti les succulentes pour leur faire prendre l'air. Avant le retour de la pluie, grise et froide... A quand l'été ? le printemps ? quelques degrés supplémentaires ?

  • Campbells' soup

    DSC06050.jpg

    C'est une boîte de soupe à la tomate achetée dans un supermarché new-yorkais. On y voit forcément une allusion à Warhol et ses Campbells'. On a forcément envie d'en faire quelque chose. Genre, un Warhol. Il suffisait d'une boîte vitrée Ikea, d'un fond un peu rétro trouvé dans les pages du dernier Flow magazine, et de la boîte en question, fixée au fond par une bonne boule de Patafix. C'est un clin d'oeil qui fera office de cadeau d'anniversaire. En cas de disette, un soir de semaine, brisez la glace.

  • New York, I miss You #4

    DSC06023.jpg

    Le Jour #4 est aussi le dernier... Nous décidons de faire quelques emplettes pour les enfants sur la Cinquième Avenue : Nike TownLego et la grande boutique Nintendo feront (ont fait, d'ailleurs) des heureux ! J'en profite pour aller au MoMA, sur notre lancée : entre les expositions temporaires et les collections permanentes, le podomètre s'emballe. Nous sommes encore prêts à arpenter quelques blocks pour déjeuner des (meilleurs ?) hot-dogs de NYC : c'est dans le Grand Central Terminal que ça se passe. Cette gare immense se visite et ressemble presque à une petite ville, tant il y a de boutiques et de monde. Il y a la queue chez Shake Shack mais le hot-dog servi avec des frites au fromage en vaut la peine. D'ailleurs, il vaut mieux ne pas avoir de grand sujet de discussion à l'heure du déjeuner, tant il y a de bruit dans ce hall ! Nous marchons ensuite jusqu'à Union Square Park, croisons l'incroyable Flatiron Building qui semble fait de carton pâte, et finissons l'après-midi par une dernière séance de shopping : Fishs Eddy pour redécorer la maison, OMG où l'on trouve deux jeans pour le prix d'un, et un tour chez Duane Read pour faire le plein de cosmétiques écolo Burt's Bees. Nous ne pourrons pas, ce jour, atteindre les 20 kms à pied dans la journée, car il est temps de rejoindre l'hôtel pour repartir à l'aéroport.

    Il nous faudra donc revenir pour découvrir Harlem, le Bronx, le Queens, quelques plages... Un beau programme à venir, en somme.