Les plantations de famille

dsc08705

dsc08707

dsc08718

dsc08720

dsc08721

dsc08726

dsc08715

dsc08736

Entre deux réveillons, il faut songer au patrimoine du Crozet. C'est le moment de planter pommiers et châtaigniers pour les générations futures, en espérant que les arbres donneront leurs premiers fruits dans les années à venir, que les tartes aux pommes et les soirées châtaignes seront au rendez-vous à la Bonette ! Il faut un bon terrain, bien exposé, de grands trous carrés (!), un savant mélange de terreau/fumier, des tuteurs solides, un niveau pour que le tout pousse bien droit, et deux grands costauds pour creuser/taper/reboucher et braver le froid et l'humidité. Il faudra arroser tous les jours, cet été, et espérer que la Nature fasse le reste. Il y a quelques années, déjà, avec mes frères, nous avions "jeté" des glands dans des rangées de trous, sur un des prés de Pépé. Aujourd'hui, certains arbres, déjà grands, sont gravés des prénoms de nos enfants. C'est une histoire qui se transmet de génération en génération...

Les commentaires sont fermés.