Blanche

Blanche a pointé le bout de son nez il y a quelques jours à peine, au moment même où les cerises commençaient à mûrir. Blanche doit avoir la peau douce et les yeux bien souvent fermés, encore. J'espère qu'elle les ouvrira, toutefois, au son des gazouillis du printemps et qu'elle aimera cet ensemble de tissus graphiques et colorés : un nuage d'oiseaux noirs, un lange d'oiseaux lumineux, et, pour la maman, Colombe, une broche fleurs colorée. Bienvenu, Blanche : tu arrives au meilleur moment de l'année !

Les commentaires sont fermés.