• Broder des souvenirs

    DSC00344
    DSC00345
    DSC00348
    DSC00349
    Il est des personnes auxquelles il est assez facile de faire plaisir. Ma mère, par exemple. Un rouge à lèvres, une paire de boucles d'oreilles, un vêtement "fait main", ou pas. Oui mais voilà, il est des cadeaux qui font encore plus plaisir. Et le souvenir en est un. J'avais donc cette photographie du jardin de mon Amachi ("grand-mère" en basque). Nous y avons vécu tant de bons moments, au milieu du linge qui sèche, du cabanon des poules et des plants de tomates. Et puis, quand nous étions petits, deux soeurs, brodeuses de métier, s'installaient toute l'après-midi sous le grand figuier pour travailler linge de maison et mouchoirs de coton. Yvonne et Madeleine vivaient dans la même maison, en face de la maison familiale. Et se déplaçaient ensemble, toujours. Et brodaient, encore et inlassablement. Elles prenaient aussi et surtout le temps de nous l'enseigner, à nous, petits enfants de passage, en vacances... Et ces après-midis font partie des meilleurs souvenirs de l'enfance. Alors le jardin d'Amachi brodé... Il vaut des points.

  • Le Bonnet basque

    DSC00335
    DSC00336
    Avec un peu de chance, le futur propriétaire de ce beau-bonnet-basque sera déconnecté ces jours, en route pour la grisaille parisienne ! Si tu me lis, sache que la laine est douce et chaude, et que les balades en forêt seront bien plus agréables désormais. Bisous

  • Les baluchons japonais

    DSC00339
    DSC00340
    DSC00342
    DSC00343
    Après la série des bonnets - j'en ai encore un à vous montrer, mais on va changer de sujet cette fois ! - j'ai refait une série de baluchons japonais. Aussi appelés "Azuma bukuro", ces sacs étonnants sont faciles à coudre, à partir de deux longs rectangles de tissus. Il faut ensuite un peu de bon sens et l'esprit clair pour tout assembler dans l'ordre. Le choix des tissus est important puisqu'ils sont recto-verso. J'en ai profité pour ressortir et utiliser des coupons très colorés qui sont malheureusement trop petits pour réaliser des vêtements. Une fois terminés, on peut y glisser une boîte bento, des fruits, ou encore des petits objets. Ils se nouent ensuite par les pointes, qui devient alors une anse. L'esprit joli et pratique à la japonaise, j'adore ! Ils feront aussi et surtout double emploi à Noël : emballage cadeau et baluchon. Le cadeau parfait !

  • Le bonnet fuchsia

    DSC00276
    DSC00278
    Les petites têtes étant nombreuses dans la famille, il me faut donc compléter la collection. Celui-ci est tout à fait "genré" côté coloris, il faut bien l'avouer, mais c'est surtout parce que ce rose délicieux sera parfaitement joli sur la petite tête brune qui le portera. Il me reste encore de la laine blanche, bleue, verte, grise... et pas autant de bébés, je crois. Affaire à suivre, donc.