Une autre technique du kintsugi

DSC00472DSC00471DSC00478DSC00479
Laurette, que je vous ai déjà présentée, avait dans son four de jolies assiettes mais... brisées. Gentiment, elle m'en a données quelques-unes. J'avais bien dernière la tête cette technique japonaise - le Kintsugi - qui permet de réparer les objets en mettant en valeur la faille, le bris, l'aspect cassé. J'ai cherché des kits, malheureusement, c'est assez cher ; c'est en effet un mélange de colle et de poussière d'or, d'où l'effet "Whouaou !" il faut bien l'avouer. Et puis en fouillant encore, je tombe sur cette pâte Sugru qui me semble magique : elle colle, répare, peut être modelée comme souhaité et devenir solide. Je teste, donc. Et j'obtiens cet effet Kintsugi coloré. Que j'adore ! Ça me donne même envie de casser les trucs un peu moches qu'on n'ose pas jeter !

Les commentaires sont fermés.