• La Robe japonisante

    DSC00640
    DSC00642
    DSC00644
    DSC00646
    Ce tissu japonisant me faisait de l'oeil depuis longtemps. Repéré sur le site de Tissus Papi (encore lui !), je n'avais pourtant pas de patron en tête pour en acheter un coupon... et c'est en lisant le dernier Marie Claire idées que le patron vînt à moi : la petite robe dessinée par Aime comme Marie. C'est une robe fastoche qui se coupe et se coud en une après-midi à peine : très peu de pièces, explications (presque toujours) assez claires, peu de matériaux (tissu et thermocollant, quelques boutons). Je n'ai pas eu l'occasion de faire des photos de la robe portée (pas de lumière, pas de soleil, ça caillait limite cette après-midi) : elle est assez large sur les côtés, tombe au-dessus du genou, manches 3/4, bref, modèle qui se porte facilement, avec ou sans collants. Je sens que je vais m'en faire une collection !

  • La combinaison win-win

    DSC00620
    DSC00622
    DSC00627
    DSC00632
    DSC00633
    DSC00635

    En vérité, elle s'appelle Petra, cette jolie combinaison. Et c'est un patron de Louis Antoinette. Mais avec tous ces trèfles, j'ai envie de croire qu'elle va me faire gagner à tous les coups ! Ça fait un moment que je veux coudre une combinaison, malgré les avis des copines - "c'est pas pratique !" "et comment tu fais pour aller faire pipi ?" - auxquels j'ai envie de répondre que pour être un peu chic, on peut faire quelques efforts, non ? Bref, je me suis lancée sur ce modèle puis j'ai choisi ce tissu chez mon Tissuspapi adoré. J'ai déballé la machine que j'ai laissée en plan deux week-end d'affilée sur la grande table de la cuisine et TADAAAAM ! Assez contente du résultat : le printemps est là !